12 oct. 2007

Derrière l'écran - GARNIER PASCAL - Bayard


Derrière l'écran
Pascal Garnier
Bayard - Millézime
200 pages - à partir de 12 ans
9 euros 90

"La dernière fois que j'ai vu mon père, il était habillé en gros lapin bleu et montait dans un fourgon de police, menottes aux poignets. Il y a six ans de ça, j'en avais onze."
Voilà comment débute l'histoire de Jimmy et de son père, Serge.
Toutes ces années en prison n'ont pas été improductives, en effet Serge y a passé un diplôme de projectionniste.
Il a également monté un projet de subvention de cinéma itinérant en Ardèche.
Et il va demander à Jimmy de l'accompagner, ce qu'il va s'empresser d'accepter au vu de son inaptitude à s'adapter à l'éductaion nationale.
Tous deux vont beaucoup se rapprocher, et le cinéma va commencer à trouver ses habitués.
Un jour leur camion va tomber en panne à l'orée d'un bois. Jimmy part avec une lampe torche à la recherche d'aide.
Il va trouver un chateau habité par deux étranges femmes, Diane et sa grand-mère impotente.
Ces dernières vont les aider et les héberger, en l'échange d'un petit service. La grand-mère demande à Serge de restaurer un vieux film.
Pendant ce temps Jimmy passe son temps avec Diane, qui est une jeune femme des plus mystérieuses.
Puis tout va s'accélerer et Jimmy va être pris dans une histoire où se mèleront amour et merveilleux.


Pasacl Garnier nous donnne là un très beau roman pour adolescent, loin des thèmes habituels. La première partie est très centrée sur la réalité, autour de problèmes très concrets. Puis cela enchaîne doucement, inexorablement vers le fantastique, mais pas dans le fantastique tapageur. Il s'agit de quelquechose de très fin, une histoire qui tourne autour de Diane, et la peur de vieillir.
Un roman poétique et qui fait réfléchir sur notre façon d'envisager l'influence du temps sur nos vies.

1 commentaire:

ecaterina a dit…

Bonjour Claire,

Je découvre votre blog, grâce au réseau "chez les filles". Ils m'ont envoyé un mail pour me dire que mon blog y figurait, et je suis tombée sur le votre..

Vous écrivez bénévolement! Ceci me fait sourire, je le fais aussi souvet. Trop souvent? J'aime bien votre blog, je reviendrai surement.

Mais j'ai envie de vous parler aussi d 'une idée un peu folle que j'ai eu l'autre jour: une rencontre entre blogueurs "littéraires" (et pourquoi pas libraires?) et quelques auteurs.. alors je me dis que cela pourrait vous plaire .

Plus d'infos sur mon blog (http://ecaterina.blogs-de-voyage.fr/ ). Vous pouvez laisser un commentaire à la suite du billet "Idée farfelue "pour me dire ce que vous en penses, si vous le souhaitez.

Si vous ne venez pas pas mais que des blogueurs correziens passaient sur votre site, pourriez-vous leur en parler? Bien sur, je fais tout cela bénévolement, par amour des livres et ce sera une rencontre simple mais chaleureuse avec quelques auteurs.

Je vous dis peut-être à bientôt (surtout faites-moi signe si jamais vous relayez l'info, je parlerai de tous ceux qui ont fait des billets sur "mon idée farfelue" sur mon blog, c'est une occasion aussi de faire découvrir les votres. Et le votre est une mine de "découvertes". Je me repete, mais c'est bien le mot!)

J'espère que mon commentaire ne vous surprendra pas trop,

Et vous prie de m'excuser pour les fautes, aujourd'hui mes enfants n'arrêtent pas de pleurer, pas le temps de relire,

e